La rénovation électrique

Rénovation électrique installation

Pourquoi faire un diagnostic électrique ?

  • Pour savoir si l’installation est aux normes
  • Pour vérifier qu’elle correspond à vos besoins
  • Pour prévenir d’éventuels risques électriques
  • Pour connaître les travaux à prévoir

Le diagnostic définit les travaux de rénovation électrique

Les travaux de rénovation électrique seront décidés suite aux préconisations d’un diagnostic électrique réalisé par un professionnel. Ce diagnostic consiste à revoir tout un réseau existant, d’évaluer sa fiabilité, de détecter ses failles, de décider s’il doit seulement être amélioré ou complètement refait. Dans ce dernier cas, sa mise en conformité impliquera une dépose complète de l’installation existante pour implanter des matériels plus performants et répondant aux usages électriques actuels.

C’est la norme NF C 15-100 qui est applicable en matière de sécurité dans les habitations. Cette norme a pour principal objet de définir un cadre de règles applicables pour votre sécurité et celle des occupants. Il est également stipulé qu’il est nécessaire de procéder à une vérification périodique et à un entretien régulier des installations. Les vérifications des installations électriques sont effectuées de façon à déterminer qu’il n’y a pas eu de détériorations les rendant impropres à l’utilisation en terme de sécurité.

Les dispositions recommandent les contrôles suivants :

  • Inspection visuelles relatives à la protection contre les contacts directs et indirects et la protection contre l’incendie et l’explosion
  • Essai de la résistance d’isolement
  • Mesure de la résistance de la prise de terre
  • Test des dispositifs différentiels
  • Contrôle de continuité des masses métalliques

Quelle implantation pour les prises de courant ?

Implantation des prises de courantAfin de définir le nombre et l’implantation des prises de courant 16A, il est nécessaire de bien réfléchir à la disposition des pièces et à la localisation des équipements à alimenter. L’idéal est d’avoir les prises de courant au plus proche de ces équipements pour ne pas avoir des fils électriques au sol.

La règlementation indique un nombre minimum de prises fixes pour les pièces de vie :

  • pour les chambres, trois prises de courant 16A + T réparties en périphérie
  • pour le séjour, 5 prises de courant 16A + T
  • pour la cuisine, 4 circuits spécialisés pour les appareils électroménagers de forte puissance (cuisinière, lave-linge, lave-vaisselle, four, réfrigérateur, congélateur) et 6 prises de courant 16A + T pour les petits appareils électroménagers (grille-pain, cafetière, robots divers).

Quelles précautions particulières pour les pièces d’eau ?

Installation électrique salle de bainsL’électricité peut représenter un véritable danger dans toutes les pièces où il y a de l’eau. Il faut donc être particulièrement attentif à la sécurité et à la qualité de l’installation électrique dans ces pièces. Les travaux de mise en sécurité de l’installation électrique figureront le cas échéant dans le diagnostic électrique. Ils devront être une priorité en termes de planification de vos travaux.

Si votre installation est déjà aux normes et que vous souhaitez compléter la distribution électrique de votre salle de bain, vous devrez respecter scrupuleusement la norme NF C 15-100 qui est très contraignante : autour de la baignoire et la douche, elle définit quatre volumes qui déterminent les caractéristiques de protection des matériels et appareillages électriques.

Faire réaliser un diagnostic électrique de votre habitat

Choisissez votre prestation*

MonsieurMadameMademoiselle

Votre prénom*

Votre nom*

Votre lieu de résidence*

Votre téléphone*

Votre email*

Préférence de contact
Le matin (9h-12h)Heure du repas (12h-14h)L'après-midi (14h-18h)En soirée (18h-20h)

Votre message

Merci de recopier les caractères de l'image ci-dessous
captcha